Atrophie progressive de la rétine APR ou PRA

L’Atrophie Progressive de la Rétine APR ou PRA

Atrophie Progressive de la rétine APR ou PRA

Atrophie Progressive de la rétine APR ou PRA


L’Athrophie progressive de la rétine est une affection héréditaire qui touche les yeux des chiens.

La maladie se manifeste d’abord par une perte de la vision nocturne.
L’œil apparaît dilaté et semble plus brillant. Une cataracte (opacification du cristallin) peut également se développer en parallèle, donnant une coloration blanchâtre à la pupille.

Le diagnostic se fait par un examen du fond de l’œil à l’aide d’un ophtalmoscope, sur un chien non anesthésié. La confirmation nécessite la réalisation d’un électrorétinogramme. Cet examen permet de tester directement le bon fonctionnement de la rétine en mesurant son activité électrique.

Les résultats de cet examen sont :

  • chien actuellement indemne : PRA-0
  • chien atteint : PRA-1

Dans le Chien Loup de Saarloos il n’existe pas de test génétique permettant de révéler la maladie. Un contrôle chez un ophtalmologue est donc nécessaire. L’examen est à renouveler au moins tous les deux ans pour garder sa fiabilité.

A noter qu’un chien « sain » pendant plusieurs années peu avec l’âge développer des tares occulaires qui seront alors congénitales ou non suivant le diagnostic.